DISCLAIMER

Les montages vidéo et photo utilisés dans le présent site ont pour seul but de faire découvrir en images la vision que j’ai de SELEN l’étalon blanc et de ses personnages. Ils ne sont destinés qu’à stimuler votre imagination ! Ces vidéos et ces artworks n’ont pas été créés à des fins lucratives et ne font l’objet d’aucune commercialisation ou rémunération. Les images et musiques utilisées restent la seule propriété de leurs auteurs respectifs, et en aucun cas je ne m’approprie la paternité de ces oeuvres.

Je mets un point d’honneur à citer toutes mes sources : audio, photo et vidéo. Si certaines mentions de copyrights venaient à manquer, c’est qu’elles me sont inconnues et je les ajouterai avec plaisir dès que j’en aurai connaissance. Si vous êtes titulaire de droits et souhaitez que l’extrait de votre oeuvre n’apparaisse plus dans l’un des montages, n’hésitez pas à me contacter : je ferai le nécessaire dans les meilleurs délais.

De même, les personnes et animaux réels ne sont représentés qu’à titre d’illustration et n’ont pas de rapport avec le livre. Néanmoins, des partenariats ont été conclus pour certains visuels : dans ce cadre, et sauf mention contraire, c’est l’étalon pur-sang cremello Guaranteed Gold qui prête ses traits au personnage de Selen. Merci à Donna Hiscock de la True colors farm, sa propriétaire, et à Audrey Crosby McLellan, photographe équestre, pour leur enthousiasme à l’égard du roman ! Merci également à Chris Gin, photographe en Nouvelle-Zélande, pour m’avoir autorisée à utiliser son cliché de l’Ambury Park d’Auckland pour illustrer le paysage de landes dans lequel évolue Selen.

Pour tout partage des vidéos et montages photo, dont l’univers et le scénario sont propres à SELEN l’étalon blanc et m’appartiennent, n’oubliez pas de citer la source et l’adresse web : http://www.selenletalonblanc.com

Et comme on dit dans le monde de l’édition :

« Ce livre est une oeuvre de fiction. Les noms, les personnages, les lieux et les évènements, sont le fruit de l’imagination de l’auteure ou sont utilisés fictivement. Toute ressemblance avec des personnes réelles vivantes ou mortes, des lieux ou des évènements serait fortuite et pure coïncidence.«